Ai-je peur
Tremblent-ils mes pas soudain ?
Puis-je pressentir le seuil ?
Ineffable
Confondrai-je les chuchotements de la nuit et du jour ?
Vacille-t-elle à mes pieds la terre des miens ?
Chemins
Vacille-t-il mon cœur ?
L’ombre
Impossible
Saurai-je entendre, ne pas hâter ?
Mon entière ignorance
Trouverai-je le cœur de ceux qui m’accompagnent ?
Vient-il le souffle que j’attends ?
Fragile
Est-ce le jour qui vient soudain, éclaire la cime de l’arbre ?
M’approche
Est-ce le premier chant ?
Presque silence
Pourrai-je m’effacer ?
Soulève
Saurai-je désormais porter ce nom ?
Entre
Saurai-je furtivement essuyer mes pleurs frissons ?
Saurai-je garder confier ?
Mémoire
Perdre
Devant les miens
Toutes force dureté caresse
Toutes force calme
Aveugle sourire
Ma voix
Mes bras
Étendue
Toute entière ma vie accueillera-t-elle ?
Apprendrai-je mon nom de côté déposer ?
Apparaitrai-je digne ?
Dénuder
Visage
Quelle voix ?
Qui sera l’enfant que je porte en mon sein ?
Quelles mains ?

 

 

Annonciation (premier temps), 2017


Lien vers Annonciation
Installation, craie de forestier sur coton



 

EMMANUEL ARAGON



INSTALLATION

DESSIN

LIVRE

TRANSCRIPTIONS



ACTUELLEMENT

TEXTES

PARCOURS

CONTACTS / LIENS