Je veux savoir te parler
Je veux savoir te parler / te dire / le temps de te saluer / vivre en toi / te porter / défaire ta jalousie

 

Je veux savoir te dire
Vous comprenez rien vous passez juste à côté de moi sans me voir vous me voyez même pas vous me demandez toujours encore plus vous vous acharnez comme si je pouvais plus rien faire rien dire

Je veux te changer / je veux ne pas savoir où tu vas / je veux l’inquiétude auprès de toi / je veux ne pas compter / je veux le courage d’aller au bout / je veux sentir ou je peux te blesser / je veux te garder / je veux ne rien te demander /  je veux t’écouter au travers des mots / je veux aller pas à pas jusqu’aux secrets / je veux savoir te dire

 

Vivre en toi
Patrice / Didier / Clément / Sylvie / Sans le savoir en moi / Hervé / Samuel / Claire / Eric / Bruno / Jean / Christophe / Catherine / Gwenaëlle / Claire / Fred / Virginie / Gabriel / Anne / Judit / Hubert / Muriel / Gene / Johan / Barbara / Johan / Gilles

 

Défaire ta jalousie
Ta jalousie malheur /
Tes silences mes silences disjoints /
Sans vouloir elle offre de m’accepter pas oublier /
Il peut pas devenir un étranger ou tout nier / tu vas partir si loin je peux dois t’avouer enfin /
Tu t’absentes vas à d’autres disparais d’un coup sans traces
Moi ça m’est égal si tu es heureux tu m’appartiens pas
Elle m’a appris à pas jouer des sentiments /
J’insiste plus je m’obstine je peux plus entend

 

Te porter
Je peux prendre ta main ou te prendre par la main je sais jamais quelle sorte d’intimité ça va devenir le minimum ou plus se revoir ou comme une amitié qui invente découvre une partie de moi vitale / j’ai déjà tremblé au moindre effleurement effrayé de pas savoir le prendre je me prépare des gestes et des phrases c’est jamais brusque et trouble pareil je reste comme en rêve jamais sûr de comment finir / veiller sur le sommeil déshabiller / j’enfile des confidences indéfiniment sans aller jusqu’à ce qui me tient le plus / la main près contre le visage juste la chaleur du sommeil enfin / je veux savoir te porter te serrer dans les bras / plus qu’expliquer raisonner régler

Vous ne me tutoyez pas / vous ne savez pas me laver / nous sommes pressés / vous ne pouvez me toucher / comment pouvez vous me tenir / vous pouvez voir ce qui me brusque / nous nous connaissons si peu / vous ne pouvez pas me regarder autrement

 

Le temps de te saluer
Des fantômes pour mes nuits / Je parle sans fin tout revient s’enfile sans ordre encore / je connais chemins raccourcis détours / je peux guider de mémoire à travers tous ces paysages que mes yeux ni mes forces ne peuvent désormais traverser / vous ne pouvez me croire / vous ne pouvez me croire / obligé d’aller si vite chaque jour comme seconde sans rien voir ni tout m’échappe les années l’air longues et innombrables tout à coup là toutes derrière je suis comme vous ne me laissez pas j’ai rêvé qu’on m’appelait / tout n’a duré quelques instants / mes mains tiennent la naissance et la fin je comme vous sais l’ingénuité la jeunesse forces mais lenteur immobilité me gagnent je me vois incapable de bouger / je n’ai plus que les rêves de qui j’ai aimé / je me sens faiblir raidir quand ma vue porte si loin / tenez moi encore en vie au monde / toute ma vie est ramassée chacun mes mots le sait le goûte chaque rencontre en est devenue en moi secrètement si profonde et scintillante réveille de plus en plus de mes souvenirs / je vous supplie / approchez / souffle contre souffle

Ne me laissez pas parler trop toute seule je veux vous écouter

Vous êtes si loin si précieux / la solitude ne me dure pas mais vous me manquez tant / rapportez-moi tous vos éclats de rires de désordres de voix tous vos parfums

C’était si incroyable comme des mensonges / je comprends je vois enfin

 

 

Je veux savoir te parler, 2012

 

Lien vers Je veux savoir te parler
Commande publique 1% artistique
Installation, fragments de meubles gravés



Lien vers le site des 1% artistiques dans les lycées de la Région Normandie


 


 

EMMANUEL ARAGON



INSTALLATION

DESSIN

LIVRE

TRANSCRIPTIONS



ACTUELLEMENT

TEXTES

PARCOURS

CONTACTS / LIENS